Ayurveda équilibre
Ayurvéda

Ayurvéda : les 5 éléments et les 3 doshas

Ma première approche de l’Ayurvéda a eu lieu durant ma formation de yoga. Notre prof était une passionnée d’Ayurvéda et nous en a fait une introduction fascinante.

Tout de suite je me suis reconnue dans cette approche de l’alimentation, de la santé et de l’hygiène de vie, adaptée à chacun. En une phrase, l’Ayurvéda c’est la recherche de l’équilibre.

J’ai ensuite poursuivi mon apprentissage par moi-même, en faisant des recherches, en lisant des livres, en écoutant des podcasts. Puis dernièrement j’ai effectué un premier module de formation sur l’alimentation ayurvédique, qui m’a donné envie d’aller encore plus loin.

Ayurvéda : Définition

Ayurvéda signifie “la science de la vie”, celle qui nous connecte au rythme de la Nature. C’est un système de médecine naturelle et traditionnelle de l’Inde, remontant à l’Antiquité. On dit souvent que c’est la science sœur du yoga.

Si vous vous plongez dans l’étude de l’Ayurvéda, vous remarquerez sûrement des similitudes avec la médecine chinoise, ou les médecines européennes anciennes. A mes yeux, toutes ces traditions ancestrales émanent principalement de l’observation, de l’expérimentation et du bon sens.

L’Ayurvéda est une médecine holistique, qui s’intéresse à ré-équilibrer le corps et l’esprit, plutôt qu’à traiter des symptômes, qui résultent eux-mêmes de déséquilibres.

Les 5 éléments

L’Ayurvéda se base sur 5 éléments : l’éther, l’air, le feu, l’eau et la terre. On retrouve ces 5 éléments en chacun d’entre nous en proportions différentes, expliquant ainsi notre singularité.

On pourrait définir chacun de ces éléments en quelques mots :

  • Ether = musique, communication (sens associé : ouïe)
  • Air = sécheresse, mobilité, adaptabilité, vitesse (sens associé : toucher)
  • Feu = chaleur, lumière, force, vivacité, intuition (sens associé : vue)
  • Eau = humidité, lubrification, sens artistique, émotions (sens associé : goût)
  • Terre = lourdeur, lenteur, immobilité, stabilité (sens associé : odorat)

Chaque individu, à partir de la proportion de ces 5 éléments qui le composent, pourra définir son dosha, ou force primaire vitale/humeur biologique.

Les 3 doshas

En Ayurvéda, chaque individu aura un ou deux dosha(s) dominant(s). Il est important de comprendre que ces doshas ne changent pas au cours de la vie. Par contre, ils peuvent se déséquilibrer, et être à l’origine de différentes maladies ou petits maux du quotidien.

Ces 3 doshas, combinaisons des 5 éléments, présentent des caractéristiques différentes qui s’observent tant au niveau physique (physionomie, sommeil, alimentation…), que mental (trait de caractères, personnalité…). Voici une présentation (très) sommaire des 3 doshas.

Vata : Air + Ether = “Vent”, signifie “ce qui fait bouger les choses”.

Les Vata ont une personnalité magnétique, aimant le changement, adaptable, rapide et par conséquent étourdi et maladroit. Au niveau physique, ils seront minces, auront tendance à avoir la peau sèche, les cheveux fins. Ils sont sensibles au froid et ont peu de feu digestif. En cas de déséquilibre ils souffriront d’insomnie, d’une mauvaise circulation sanguine, de ballonnements etc…

Pitta : Feu + Eau = “Vapeur”, signifie “ce qui digère les choses”.

Les Pitta sont des personnes athlétiques, motivées et dévouées, qui ont un bon sens du leadership. Par contre, ils ont tendance à beaucoup s’inquiéter, à “se faire de la bile”. Ils ont beaucoup d’acidité et doivent prendre soin de leurs organes digestifs. En cas de déséquilibre, ils développeront facilement de l’hypertension, ils seront impatients, critiques envers eux-mêmes et les autres, avec un mauvais caractère.

Kapha : Eau + Terre = “Boue”, signifie “ce qui relie les choses entre elles”.

Les Kapha ont une personnalité aimante, pleine de compassion et de patience. Ils sont très attachés à la famille, à leur foyer. On dit qu’ils aiment dormir, manger et aimer. Au niveau physique, ils auront une ossature plus lourde, tendance à prendre du poids facilement, des cheveux épais et une peau grasse. En cas de déséquilibre, ils souffriront de congestion que ce soit au niveau respiratoire ou articulaire (œdème par exemple).

De nombreux tests sont disponibles sur internet pour découvrir quel(s) est/(sont) votre/(vos) dosha(s) dominant(s).

Programme personnalisé : Dinacharya

En fonction des saisons, des heures de la journée, des âges de la vie, différents doshas auront tendance à s’accentuer. C’est ainsi qu’un programme détaillé et personnalisé, appelé dinacharya, peut être développé pour chaque personne. Elle inclut des conseils alimentaires, des soins (phytothérapie, massages etc…), un rythme de journée à respecter, des pratiques de yoga et de méditation adaptées.

Ce programme est évolutif, tout au long de l’année et en fonction des déséquilibres de chacun. Le but étant toujours de revenir à l’équilibre pour éviter le développement de maladies.

 

Dans de prochains articles, je vous présenterai plus en détails les 3 doshas mais aussi des routines adaptées au saison, par dosha et je vous parlerai plus en détails de l’alimentation ayurvédique.

Savez-vous déjà quel est ou quels sont votre/vos dosha(s) dominant(s) ?
Avez-vous déjà consulté un thérapeute ayurvédique ?
N’hésitez pas à poser vos questions! J’y répondrai en commentaire ou dans mes prochains articles 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *